top of page

Charlie L Autrice L'interview


Bonjour Charlie, je te remercie de m’accorder cette interview.

Peux-tu te présenter en quelques mots s'il te plaît ?


Bonjour, Thierry, Je te remercie également.

Je suis une femme de 31 ans, originaire de l'est de la France. Je lis depuis toujours, et je suis tombée dans une addiction à l'écriture depuis bientôt 7 ans. En parallèle je vis de ma passion pour le graphisme et j'ai la chance d'être cover artiste et de travailler au côté d'un bon nombre de personnes géniales.






Oui donc si je comprends bien tes deux passions ce complète c'est bien ça ? Tu écrits et fait toi-même tes couvertures ?


Tout à fait. Je suis même ma cliente la plus exigeante


😂😂 peut tu nous expliquer ton inspiration pour le roman " A la lueur des aurores" ?


Ce roman est parti d'un défi avec ma deuxième paire de mains. Au retour de notre salon à Dienné, je n'avais pas de sortie de prévue pour l'année 2022. Mais il devenait impératif pour moi d'en avoir une. Nous avons donc mis à contribution les sept heures de trajet retour pour mettre en place le roman. Une romance de Noël en Finlande, dans une région où la nuit règne trois mois durant. Puis nous avons tisser les personnages, et mis en avant les problématiques sociales que je voulais aborder. Au-delà de l'histoire en elle-même, il y a toujours un problème de société abordé dans chacune de mes histoires. Ici, c'est la pression sociale vis à vis de la maternité qui est traitée.


Oui tout fait. Et pourquoi avoir choisi la Finlande ?


C'est un pays féérique, et il y a le mythe du village du père noël qui lui est rattaché, mais comme j'adore ne pas faire comme tout le monde, j'ai décidé que l'histoire serait encore plus au nord, dans une région où les aurores boréales illuminent le ciel. Une envie de faire voyager et de sortir du schéma traditionnel de la romance de noël. J'adore faire voyager mes lecteurs, et ce roman ne fait pas exception. Je n'y suis jamais allée, mais les nombreuses recherches sur la population, les mœurs et les paysages m'ont séduite. La preuve, j'y retourne avec mon prochain roman.


Tout fait d'accord tu m'as fait voyager et j'ai beaucoup apprécié. Isaac peux-tu nous expliquer comme est-il né un grand gaillard au cœur fondant ?


Je n'aime plus les "c*nnards", j'en ai plus qu'assez de lire des romances avec le mec inatteignable pleins de problèmes... Je voulais un homme normal, victime de préjugés quant à son physique car c'est le cas pour beaucoup de personnes de subir le jugement des autres sur son physique. Et puis, il vient de se faire larguer, et ça, ça peut arriver à n'importe qui. C'est un homme tout ce qu'il y a de plus normal et pourtant, un gros nounours au cœur tendre


C'est clair. Et Kyllikiki ? Qu'est ce qui te l'a inspiré un petit bout de femme ultra tonique ?


Kyllikki, c'est une femme ordinaire elle aussi, elle a fait des choix et elle les assume. Elle vit sa vie comme elle l'entend et ne déroge pas de ses valeurs. C'est une femme comme je rêverais d'être. Une vraie femme moderne. Une partie de sa force vient de mon amie Élodie. Une véritable inspiration pour de nombreux personnages.





Donc si j'ai bien compris ton entourage t'a inspiré pour tes personnages ?


Toujours. Je m'inspire de ce que je connais. Mes personnages ont souvent une part de moi, et une de mon entourage.


Donc nous allons connaître comment est décédé Mathias ?


Qui a dit une chose pareille ?


Ben c'est ce que j'ai pu comprendre à la fin je me suis trompé ?

A un moment tu avais évoqué la disparition de leur ami ?


Je n'ai jamais divulgué quoi que ce soit sur l'identité de la personne. Seule deux personnes sont au courant de son identité. Mais je n'en dirai pas plus. On verra si j'arrive à bluffer mon lectorat


Et bien pour ma part je le suis

Et donc y aura-t-il une suite à "A la lueur des aurores" ?



Oui il y aura une suite avec un nouveau couple à présenter.

ET normalement un troisième opus qui sera un crossover.



Tu nous mets l'eau a la bouche😁😁

Peux-tu nous dire comment tu écris un roman ?

Utilises-tu une trame ?

Fais-tu un plan avant de commencer d'écrire ?


Alors les plans sont faits pour ne pas être suivis ! Perso, j'ai le début et l'élément perturbateur du milieu et souvent une idée de la direction. Pour les derniers, j'avais aussi la fin. Je n'écris plus sans avoir ses trois éléments essentiels. Ensuite les personnages prennent les rênes et ils me guident. Depuis mes quatre mains avec Elodie, j'avoue ne plus vraiment les contrôler. Ils prennent plutôt le pas sur ma propre conscience.


Donc tu laisses vivre tes personnages au fur et à mesure de l'avancée ?


Oui c'est exactement ça.

Ils ont quelques repaires mais sinon, ils font leur vie.


Tu avais prévu l'histoire d'amour entre Isaac et Kyllikiki ?

Ou se sont eux qui l'on décidés ?


Comme j'écris en double voix, je sais quel est le couple.

Mais j'avoue qu'ils ont décidé de beaucoup d'éléments.

J'ai effacé de nombreux chapitres car ils n'étaient pas d'accord.

Et je leur ai offert une histoire comme je les aime.


Comme nous les aimons tous je pense.

En tout cas je te remercie de nous avoir éclairé sur ce magnifique roman et sur ta manière d'écrire.


Ça me fait toujours plaisir de partager autour de mes romans.




Donc le prochain opus est prévu pour quand si je ne suis pas indiscret ?


Prochain opus j'aimerais pour la fin d'année, mais tant qu'il n'est pas en correction je n'annonce rien.

J’aime

Copier

Signaler

Sinon j'ai une nouvelle à paraître le 24 Mars dans le recueil "Esprit d'Equipe" au profit de l'association

Petit cœur de Beurre.

Et une grande nouvelle à annoncer dans le courant du mois de mars, mais pour l'instant, c'est encore un secret ;) A suivre !



Une dernière question. Comment ai venu l'idée du livre voyageur ?


Aucune idée, tu es le premier retour que j'ai de cette expérience.

Mais j'espère conquérir les cœurs.



Pour ma part pari réussi. Je n'ai qu'une envie lire la suite😉😉.

Je te remercie beaucoup de m'avoir accordé cette interview.


Merci à toi pour ton temps et ton partage autour de mon livre

8 vues0 commentaire

Comments


bottom of page