top of page

chronique de « Comme un oiseau dans un bocal : portrait de surdoués » de Lou Lubie.


Hello Les P’tits loups

Cui !!! gloub gloub !!! Cui cui !!! Gloub !!! Aujourd’hui je viens vous présenter la chronique de « Comme un oiseau dans un bocal : portrait de surdoués » de Lou Lubie.




Birdo est un jeune chef talentueux dans un restaurant renommé. C’est un garçon plutôt discret et solitaire, fan de jeux vidéo et de sorties avec ses quelques amis. Depuis son plus jeune âge, Birdo sait qu’il est surdoué. Il va croiser la route de Raya. Une jeune femme passionnée de cinéma, prise dans une vie qu’elle ne maîtrise pas et qu’elle saccage inconsciemment, en recherche de réponses à son récent diagnostic de « Haut Potentiel Intellectuel ».


Raya trouvera-t-elle les réponses à ses questions auprès de Birdo ?


Birdo, malgré son apparence bien dans sa peau, arrivera-t-il à lutter pour ne pas se noyer dans un monde qui ne lui est pas adapté ?





La plume de Lou Lubie va nous présenter une bande dessinée très instructive. Sa fluidité va nous prendre du début jusqu’à la fin. Les personnages que l’autrice va mettre en scène son fort sympathiques. J’ai beaucoup apprécié Birdo et Raya, un oiseau et un poisson dans un corps humanisé. Que l’on soit surdoué où HPI et tout au contraire, cet ouvrage est très instructif, ludique et pédagogique.



Lou Lubie va nous expliquer de manière très compréhensible les faits d’être surdoué, Zèbre où HPI. Le pourquoi des tests et surtout de ne pas rentrer dans la spirale des tests payants qui généralement sont loin d’être fiables et nous alerte contre l’auto-diagnostic qui risque d’avoir un effet inverse. Elle va nous évoquer toutes les phases des tests et le suivi psychologique.




Par ses deux personnages, l’autrice va nous présenter deux cas de figure.

Le premier, Birdo, va nous paraitre comme quelqu’un de sûr de lui. Sous sa carapace pourtant fragile, on s’apercevra qu’en fin de compte, c’est une personne qui lutte pour ne pas être subjugué par un monde qui ne lui convient pas.

La deuxième, Raya, une personne fragile, qui était déjà en échec scolaire. Récemment, le résultat de ses tests avère qu’elle HPI où Zèbre, tout dépend du terme que l’on veut utiliser. Elle est une personne assez instable, contrairement à Birdo, change souvent de travail. Enfin, elle se met plutôt une balle dans le pied.



Lou Lubie va nous démontrer qu’avec une évaluation digne de ce nom, un bilan complet, vous n’êtes pas un nombre, qu’un score de Quotient Intellectuel. Il ne faut pas voir ce diagnostic comme une sanction, ne pas vivre en recul de la société en se croyant extraterrestre. Le tout est de trouver sa place.




Pour ce fabuleux roman graphique, je vais lui attribuer un magnifique

⭐⭐⭐⭐⭐/5






18 vues2 commentaires

2 Comments


Wendy Baqué
Wendy Baqué
Oct 02, 2023

Superbe chronique ! Bravo mon cœur. Je suis ravie qu'il t'ait plu ! 🤩

Like
Thierry Zipfel
Thierry Zipfel
Nov 13, 2023
Replying to

Merci beaucoup Wendy 🥰🥰🥰😘😘

Like
bottom of page