top of page

Chronique "Les dangers de la lumière" par Wendy Baquè


Bonjour les petits loups ,

Aujourd’hui, je vous présente la chronique de « Les dangers de la lumière », une romance écrite par une autrice talentueuse : Wendy Baqué.


Wendy nous présente ses personnages que nous allons suivre tout du long du roman, aussi les aimer.

Alice, une jeune punkette rebelle anticonformiste, avec des rêves pleins la tête.

Gabriel Henley, une star du rock français en pleine gloire.

Julia, une jeune punkette tout comme Alice est une fille paumée. Leurs chemins vont se croiser après un concert et vont devenir amies.


Résumé :

Alice est désabusée par une vie qu’elle ne veut pas vivre et elle rêve de devenir ingénieure lumière. À une époque où la jeunesse subit trop de contraintes, elle peine à faire entendre sa voix. Lassée de cette société, elle fuit en Provence où des rencontres hautes en couleur et des opportunités l’attendent.





En parallèle, Gabriel est atteint de la « maladie de la tristesse ». Chaque soir, sur scène, il affronte ses démons qui émanent de son emblématique guitare bleue et il lutte contre lui-même et ce monde du show-business qui le dépasse complètement.





L’une veut atteindre la lumière, au risque de se bruler les ailes. L’autre se complaît avec ses douleurs, depuis trop longtemps installée dans son âme. Ensemble, dans une ambiance eighties entre clarté et obscurité, au rythme des trajets en car entre les villes étapes d’une tournée nationale, ils vont tenter ensemble d’accéder à la lumière : celle des projecteurs, de la célébrité, mais aussi celle que l’on a en nous, la flamme rageuse ou l’étincelle timide, dangereuse ou salvatrice.


Avis de lecture :

Wendy nous transporte magnifiquement dans les années 80, nous emporter dans une romance rondement menée, nous apporter des émotions d’une force incroyable : l’amour et le courage. Mais elle va aussi nous mettre les larmes aux yeux. Un roman qu’on ne lit pas mais qu’on dévore du début à la fin.

Wendy, dans ce roman, met le doigt sur un sujet sensible qui ruine la vie d’un enfant et qui le poursuit toute sa vie jusqu’à sa mort : la pédophilie.


Alice, jeune fille anticonformiste, perdue dans sa vie, se donne le style punk, rebelle, imprévisible, mais elle a un rêve, devenir ingénieure lumière. Un soir, Alice, perdue après sa rupture avec son petit ami, va croiser Gabriel Henley. Elle va lire dans son regard, cachée derrière un masque, une tristesse effroyable. Il va lui signer un autographe avec une simple devise « Vis tes rêves ». Alice, déstabilisée, va quitter Paris et se rendre en Provence chez sa grand-mère Mamilou. Cette dernière a besoin d’aide pour rénover une veille grange et terminer le projet de son défunt mari.


Alice va retrouver deux amis d’enfance, Louis et Corinne, frère et sœur. Corinne est une fan de « Gaby », cette célébrité de la chanson française, et ne souhaite qu’une chose, le rencontrer. Louis ne voulant pas les accompagner à Avignon et les parents de Corinne refusant qu’elle aille au concert de son idole, Alice ira seule.




Va s’en suivre un road trip incroyable et riche en émotions. Wendy va évoquer la ténacité de deux jeunes filles, Alice et Julia. L’une est prête à tout pour atteindre son rêve et devenir ingénieure lumière, l’autre fuie pour se sortir d’un père alcoolique qui l’a complètement délaissée.

Puis une histoire d’amour nait entre Alice et Gabriel qui va l’intégrer dans son équipe de techniciens où Sylvain va lui apprendre les ficelles du métier.





Gabriel trouve en compagnie d’Alice une nouvelle lueur, elle va lui faire retrouver le sourire, il va même jusqu’à lui confier le secret de sa tristesse, le sens des paroles du titre « la guitare bleue », jusqu’au jour où Gabriel replonge avec ses démons. S’en est trop pour les frêles épaules d’Alice, elle quitte le groupe et prend son envol.

Alice va-t-elle vivre son rêve ?

Gabriel va-t-il réussir à guérir sa tristesse ?

Je vous laisse découvrir la clef de l’énigme lors votre lecture.

Note à ce roman, un magnifique ⭐⭐⭐⭐⭐/5

40 vues1 commentaire

1 Kommentar


Wendy Baqué
Wendy Baqué
10. Apr. 2023

Merci beaucoup pour cette superbe chronique, Thierry ! Je suis ravie que l'histoire d'Alice et Gabriel t'ait autant plus ! 😁

Gefällt mir
bottom of page